Créé par un acteur mutualiste de référence, le Groupe MGEN, EGAMO inscrit naturellement le développement durable et les critères ESG (Environnement, Social, Gouvernance) au cœur de ses valeurs. Dès sa création, EGAMO a cherché à décliner des valeurs extra financières dans ses actes de gestion…

Créé par un acteur mutualiste de référence, le Groupe MGEN, EGAMO inscrit naturellement le développement durable et les critères ESG (Environnement, Social, Gouvernance) au cœur de ses valeurs. Dès sa création, EGAMO a cherché à décliner des valeurs extra financières dans ses actes de gestion ; au sein de sa gestion obligataire en direct d’une part puis au sein de sa multigestion qu’elle pratique en architecture ouverte.

La création d’un lieu de réflexion : le COMIRE

Aujourd’hui, EGAMO poursuit son engagement et souhaite aller plus loin dans sa démarche responsable. Conscient de la nécessité d’une démarche collective, EGAMO a souhaité créer un lieu de réflexion structurellement attaché à son process ESG, le COMIRE, Comité de Multigestion d’Investissement Responsable, qui fédère cinq investisseurs institutionnels dont MGEN, UMR et CARAC.

L’objectif du COMIRE est de définir, les critères extra-financiers essentiels pour les investisseurs institutionnels. Il permet l’échange sur les grandes problématiques soulevées par l’exercice concret de la gestion et vise à dégager des pistes de solutions, de manière pragmatique et dans un esprit d’ouverture et de progrès.

Cette action conjointe au sein du COMIRE complète efficacement l’action individuelle de chaque Institution.

La multigestion responsable : une intégration à deux niveaux

La grande variété des classes d’actifs traitées et des typologies de sociétés de gestion susceptibles d’être référencées au sein du Comité Risque Multigestion d’EGAMO induit une complexité et une exigence accrue.

Le process de gestion d’EGAMO a fait l’objet d’une réflexion approfondie pour que les exigences financières puissent être complétées d’une dimension de progrès structurelle en matière ESG, avec des traductions concrètes.

La multigestion responsable peut se décliner ainsi à deux niveaux :

D’une part, dans le cadre du référencement des sociétés de gestion avec la mise en place d’un questionnaire ESG de due diligence.

Ce questionnaire comprend à ce jour 6 axes essentiels : la loyauté des pratiques, la qualité de la relation client, les relations et conditions de travail, les droits de l’homme, l’environnement et la gouvernance.

Cette approche permet de sensibiliser l’ensemble des prestataires aux valeurs ESG, et d’établir les bases d’un questionnement régulier, dans une optique pragmatique et de progrès, sans idées préconçues, mais dans le respect des préconisations ou directives données par les clients d’EGAMO dans leurs mandats respectifs.

D’autre part, dans le cadre d’un produit spécifique ERMA, l’analyse des valeurs par transparisation des portefeuilles, déjà mise en œuvre dans le cadre de Solvabilité II.

via Mobilité – EGAMO se dote d’un Comité de Multigestion d’Investissement Responsable, le COMIRE.